AccueilActualités

Insécurité dans les territoires ruraux

Insécurité dans les territoires ruraux

Lettre adressée au préfet de l'Ardèche quant à l'insécurité qui s'installe sur le plateau ardéchois et sur l'ensemble des territoires ruraux.

Lettre envoyée le 23 mars 2015.

Monsieur le Préfet,

J'ai l'honneur d'attirer votre attention sur l'insécurité qui s'installe sur le plateau ardéchois et dans l'ensemble des territoires ruraux. Le mois dernier, ce sont une quinzaine de cambriolages avec effraction qui se sont produit sur la COB de Lanerce, et 4 ou 5 sur celle de Thueyts. Nous assistons à de vrais descentes : une nuit, le périple de ces cambrioleurs a commencé à Saint Cirgues en Montagne pour se terminer à Saint Etienne de Lugdares, tout en passant par Coucouron et Lanarce. Comme par hasard, la presse n'en a même pas fait état !!!

En raison de la baisse des effectifs de la gendarmerie et de la fermeture des brigades rurales, ces bandes organisées agissent en toute impunité et, pour eux, ce sont de vrais balades touristiques.

Ce phénomène de transfert de la délinquance des villes vers les campagnes et en train de se généraliser dans toute la France. C'est pour cela que je vais interroger, au Sénat, le Gouvernement sur ce problème qui va mettre à mal l'attractivité de nos territoires ruraux.

Nous ne pouvons accepter ces dérives qui révoltent nos populations.

Le rôle régalien de l'Etat est de protéger les biens et les personnes. Si la sécurité routière est importante, elle ne doit pas occulter l'augmentation de la délinquance dans nos campagnes.

Je sais que votre action est contrainte par la baisse ou la stagnation des effectifs de la gendarmerie. Je compte sur votre soutien pour endiguer ce phénomène et je suis prêt à travailler avec vous sur ce dossier comme Sénateur, mais aussi comme Président des maires ruraux.

Je vous remercie et reste à votre disposition.

Recevez, Monsieur le Préfet, l'expression de mes salutations très respectueuses.

Jacques Genest