AccueilActualités

Communiqué de presse : Carburant, taxes… ces nouvelles...

Communiqué de presse : Carburant, taxes… ces nouvelles hausses qui ne passent pas

Carburant, taxes… ces nouvelles hausses qui ne passent pas

Communiqué de presse du mercredi 31 octobre 2018.

« Je roule au diesel tant que je peux payer le plein (…). Je me chauffe au fioul tant que je peux payer le remplissage de ma cuve. Je ne peux plus me faire soigner. Je vais bientôt payer plus cher les marchandises à cause de la taxe sur les poids lourds (…) sachant que la route est le seul moyen d'approvisionnement près de chez moi. Un dernier indice : j'habite à la campagne.

En conclusion, je paie, je paie encore et je paie toujours. Qui suis-je ? »

C’est par ces mots que Jacques Genest a entamé sa question d’actualité posée lors de la séance du mardi 31 octobre. Il la destinait à Benjamin Griveaux, porte-parole du Gouvernement, qui avait évoqué son mépris des « gars qui fument des clopes et qui roulent au diesel ».

C’est finalement François de Rugy qui lui a répondu en défendant cette politique en raison du dérèglement climatique. Des propos qui n’ont pas convaincu Jacques Genest, qui, très applaudi des bancs de la majorité sénatoriale, a rappelé que « seule une infime partie des taxes sur les carburants est dévolue à la défense de l'écologie. »