AccueilActualités

Les chasseurs ardéchois sont, une fois de plus, bafoués...

Les chasseurs ardéchois sont, une fois de plus, bafoués par l’Etat.

Communiqué de presse du mardi 21 février 2017.

Les Sénateurs de l’Ardèche, Jacques GENEST et Mathieu DARNAUD ont appris avec stupeur que Madame la Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer avait mis en demeure Monsieur le Préfet de l’Ardèche d’abroger son arrêté pris le 10 février 2017 qui classait le pigeon ramier comme nuisible. Depuis hier cette abrogation est effective.

Les pressions exercées par la Ministre sont infondées pour plusieurs raisons :

  • L’arrêté abrogé avait été pris par Monsieur le Préfet en concertation avec les différents acteurs institutionnels,
  • Il ne concernait pas l’ensemble du Département et donc était territorialement restrictif,
  • Il avait sanctuarisé le col de l’ESCRINET comme une zone non autorisée à cette chasse,
  • D’autres départements sont beaucoup mieux traités que l’Ardèche. Pour celui du Gard par exemple, la possibilité de chasser cette espèce est autorisée jusqu’à fin mars sans condition et sur tout le département.

Les Sénateurs ardéchois, Jacques GENEST et Mathieu DARNAUD constatent donc l’acharnement de la Ministre à sanctionner l’Ardèche et ses chasseurs, et ce sans envisager un instant le travail partenarial qui est produit par l’ensemble des acteurs de locaux. On peut légitimement se poser la question de savoir si au lieu de chasse et de bon sens, il n’est pas plutôt question de politique.

Les deux Sénateurs vont donc immédiatement écrire à Madame Ségolène ROYAL, Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer afin qu’elle respecte notre département et revienne sur sa décision incompréhensible.